Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Instabilité
#1
Aeronav est vraiment une belle application, surtout avec la dernière mise à jour qui apporte une fonctionnalité de mise en page des écrants qui était très attendue.

Il reste malheureusement un frein à son utilisation en vol: l'instabilité.
Je n'ai pas encore réussi à faire un vol complet ou une séance de test en vol simulé sans au moins un plantage de l'application.
Du coup, je dois toujours garder une 2e application en background pour prendre le relai sans commencer à manipuler mon smartphone en vol pour relancer Aeronav et retrouver l'état initial.

Le plus souvent, le plantage se produit sur une simple interaction avec la carte pour la recentrer.
Parfois, le plantage se produit lors d'une navigation dans les menus.

Quand le problème se produit en simulation, j'envoie généralement un rapport (au 1er plantage).
En vol, c'est différent car le smartphone est en mode avion, sans wifi ou données mobiles, et la priorité est de retrouver le plus rapidement possible une application GPS fonctionnelle.

Ce qui suit est juste un feeling puisque je n'ai aucune idée de l'organisation de l'application, mais je le mentionne au cas où cela pourrait donner des pistes à l'auteur pour un vrai diagnostic:

- On croirait que le "chef d'orchestre" du GUI se trouve parfois devant un dilemme quand il doit gérer à la fois la progression de la carte et une action de l'utilisateur sur celle-ci. 

- Ou alors, un menu se base sur des pointeurs de données qui ne sont plus valables suite au déplacement de l'avion et de l'inventaire des points et zones proches.

Suis-je le seul à rencontrer ce problème ou bien d'autres utilisateurs ont-ils aussi des plantages en vol?  Huh
EBTX, (ex-MUAC et Belga Radar).
Xiaomi MiMax
Répondre
#2
Bonjour RogerF

je te site "Le plus souvent, le plantage se produit sur une simple interaction avec la carte pour la recentrer.
Parfois, le plantage se produit lors d'une navigation dans les menus."

Non tu n'es pas seule! et ayant peu de neurones pour traduire clairement ce phénomène, j'attendais patiemment qu'un aéronaveux l'explique clairement
et je t'en remercie !!

Ma solution est que j'évite de faire une manipulation inutile en vol pour éviter ce petit désagrément et j'utilise toujours la carte papier avec mon compas en secours qui eux ne risquent pas de tomber pas en panne.

monoluc
Répondre
#3
Bonjour,

La robustesse et la fiabilité du programme sont notre priorité.

Nous travaillons régulièrement a son amélioration et fiabilisation.
Nous réalisons régulièrement des tests en simulation et en vols réels.
La dernière version, par exemple, a été diffusée après plusieurs centaines de tests.

Vous rencontrez des problèmes.
Nous mettons donc en toute première priorité la résolution de ce problème.

Pour reprendre les propos de RogerF.
Le chef d'orchestre a un travail compliqué avec :
- des milliers de configurations différents (appareils de marques et modèles très variables avec des particularités propres).
- des exigences qui évoluent avec les versions Android.
- des utilisateurs exigeants, des demandes qui évoluent.
L'organisation partition/musiciens doit régulièrement être ajustée.

Notre priorité envoyer le chef d'orchestre et les musiciens en stage, moderniser la partition afin de vous offrir la musique la plus harmonieuse possible.

Plus sérieusement, nous allons réviser en profondeur la partie du programme gestion utilisateur/carte.
Répondre
#4
Il est effectivement complexe de couvrir toutes les versions de système Android, les tailles d'écrans, les vitesses de processeurs, etc...
Bon succès dans la revisite de la gestion carte; l'interface utilisateur est très belle, les fonctionnalités aussi.
Je montre régulièrement l'appli à des élèves et pilotes, mais les plantages sont quasi inévitables à la démo parce qu'on sollicite beaucoup les menus et l'interface et que c'est le point sensible. Du coup, "cela la fout mal", comme on dit vulgairement.
EBTX, (ex-MUAC et Belga Radar).
Xiaomi MiMax
Répondre
#5
Bonsoir, 
J'ai fait un petit test sur le point soulevé par Roger... En mode simulation j'ai bougé la carte, sans plantage.. Il faut dire que mon smartphone le Redmi note 8 Pro est plutôt performant avec ses 6Go de RAM.. Ceci explique cela.. Je continue de faire des tests pour essayer de mettre l'application en défaut..
A suivre
Répondre
#6
"En mode simulation j'ai bougé la carte, sans plantage.. "

Heureusement, le plantage n'est pas systématique, et c'est typiquement quand on fait une démo qu'il arrive, probablement parce qu'on parcourt de nombreux menus, mais je l'ai aussi eu en vol, généralement en touchant à l'écran pour faire des actions ou changer/régler un cadran analogique.
Là, je viens de secouer un peu la carte sans parvenir à avoir un plantage. Effet de la dernière version?

Par contre, une simple rotation de l'écran en phase de démarrage peut aussi suffire à planter l'application; je viens juste d'avoir le cas et d'envoyer un rapport. L'erreur était: Message système=java.util.ConcurrentModificationException, qui me fait penser à deux tâches qui touchent à la même chose sans se concerter.

Récemment, mais toujours avant la dernière mise à jour, j'ai eu un problème beaucoup plus gênant: durant la sortie d'Aeronav, j'ai fait une rotation d'écran et mon smartphone s'est retrouvé bloqué plusieurs minutes, ne réagissant même plus à une pression longue sur le bouton d'alimentation. Ce genre de souci serait un "show stopper" pour une utilisation en vol. Toutefois, c'est arrivé alors que je partageais mon écran avec mes élèves en vidéoconférence sur PC (via USB) et je laisserai le bénéfice du doute.

Au niveau mémoire, je suis à 73% en tournant Aeronav + "System Info Droid"; je ne pense pas être à saturation.
EBTX, (ex-MUAC et Belga Radar).
Xiaomi MiMax
Répondre


Atteindre :